Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

19/08/2017

Sensations infinitésimales


Comment appelle-t-on cette ville de là-bas ?
Cette cité dans laquelle coule un fleuve
J’ai oublié le nom quelle porte ici-bas
Origine de sensations toutes neuves

Cette cité qui embrasse la Garonne
Envoya une de ses fleurs vers le Rhône
Qui forte de son « bébé-téléphone »
Lors d’une soirée qui n’était pas monotone

Découvrit Cupidon prêt à bondir
Sous les apparences d’un confrère
Venu du Languedoc sans frémir
Et qui trouvait la ville un peu austère

Ce gars du Sud découvrit la lumière
Quand leurs regards se croisèrent
Ce fut comme un éclair de fleur
Où la vie reprit de la saveur

Que dire , que faire alors devant cette rose
Qui subitement en mon âme est éclose ?
Laissons donc le temps marquer une pause
Dégustons ce nectar de désir qui inspire cette prose

Merci, ville rose.. !

(Lyon-Période intemporelle)

12:02 Publié dans Poésie | Lien permanent | Commentaires (0)

Écrire un commentaire