Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

26/08/2016

Lettre au vent....

Amour,

Il est tard, la nuit avance, il me semble déjà rêver
En effet, quand je dors mes paupières seules me séparent de toi

J’entends déjà ta voix vibrer au fond de mon cœur
Tu es en moi jusqu’au plus profond de mon âme

Tes paroles me font effet de rivières limpides qui s’écoulent
Le long de toutes les fibres de mon corps.

Ces rivières qui s’écoulent comme le temps,
Ce temps qui court sans jamais s’arrêter, nous devrons l’affronter ensemble
En sachant déjà l’issue du combat

Car le Temps est une flèche plantée dans le cœur de la Vie….

De cette vie, je n’aurai de cesse de te dire « je t’aime »

Et au bout du chemin quand mes yeux se refermeront sur l’Ombre
Mes lèvres exhaleront mon dernier soupir qui murmurera ton nom

Et quand l’Eternité m’aura recouvert, je sais déjà que je t’aimerai encore…..

Cette lettre que je confie au vent
Je l’écris alors qu’il est tard
Et que le noir s’avance

Je vais aller te retrouver dans mes rêves…

22:26 Publié dans Poésie | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.