Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

22/07/2011

Pour mon grand-père

Cette fin, je la connaissais.
Tu devais partir.
Cela était ta destinée.
Nous quitter dans un dernier soupir.

Tu as su me donner la joie de vivre
Et remplir mes journées de bonheur.
De tes promesses, j'étais ivre.
Avec tes paroles, tu as comblé mon coeur.

Tous les jours tu me disais,
De réussir ma vie.
Cela s'avérait vrai,
Car aujourd'hui, c'est grace à toi que je souris.

Il est temps pour moi de faire mon deuil,
De dire au revoir à mon aieu.
C'est sur ta tombe que je me recueil.
Voilà juste quelques mots pour te dire adieu.

Bérengère (15 ans)

23:20 Publié dans Poésie | Lien permanent | Commentaires (2)

Commentaires

Tant de chagrin couché avec tendresse sur du papier... Et à peine 15 ans!
Au-delà du sujet triste et grave de ce poème, je félicite la poète.

Écrit par : Sylvie | 06/08/2011

un instant j'ai cru que c'était la plume du papa !! très beau Bérengère ..poète, avocate ..

Écrit par : nathalie | 14/11/2012

Les commentaires sont fermés.